Présentation du dispositif

Présentation du dispositif

Le dispositif « ARDAN, un projet, un stagiaire, un emploi » est une action créée par le Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) en 2002 et financée par la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur pour soutenir la création d’emplois par la création d’activités dans les TPE/PME.
Ce dispositif contribue également à la sécurisation des parcours professionnels par l’acquisition d’un diplôme de l’enseignement supérieur (Titre Entrepreneur de la Petite Entreprise) pour la personne en charge du nouveau projet au sein de votre entreprise.

Depuis 2003, 1500 projets ont été accompagnés et le partenariat 2019-2021 permet d’engager 900 projets sur l’ensemble du territoire régional.

Le dispositif Ardan permet d’accompagner les entreprises dans leurs phases de développement par l’intégration d’une nouvelle compétence. Les objectifs étant de :

  • Concrétiser un projet de développement grâce à l’intégration d’un nouveau collaborateur,
  • Bénéficier de nouvelles compétences,

en intégrant une personne en recherche d’activité professionnelle, qui devient le pilote du projet, dans le cadre d’un stage de 6 mois, avec le statut de stagiaire de la formation professionnelle.
Ce pilote développe des compétences directement transférables sur le projet de l’entreprise, en suivant un parcours de formation composé de 7 modules, validé par l’obtention du Titre Professionnel « Entrepreneur de petite entreprise » délivré par le CNAM.

Le dispositif est cofinancé par le Conseil régional.
Le coût à charge de l’entreprise pour le stage de 6 mois est de 5500 € net.

Le lancement d’une nouveauté dans l’entreprise

Ainsi ce dispositif offre l’opportunité de conquérir un nouveau marché, lancer un nouveau produit, structurer une activité ou intégrer une nouvelle compétence.
Quel que soit le projet de développement pour l’entreprise, il peut donc être boosté par l’intégration d’une nouvelle personne dans l’équipe en limitant les coûts et les risques liés à un recrutement, tout en lui donnant toutes les chances de réussite.

Est-ce une aide à l’embauche ?

On peut la considérer comme telle car ce dispositif permet au demandeur d’emploi d’intégrer l’entreprise par le biais d’un programme de formation-développement certifiant d’une durée de six mois, avec la perspective d’une embauche par l’entreprise.
80% des candidats retrouvent un emploi au terme de la mission et pour la moitié d’entre-eux en CDI dans l’entreprise initiatrice du projet.

« ARDAN (Action Régionale pour le Développement d’Activités Nouvelles) est un dispositif régional d’aide à l’embauche. »

Le dispositif instaure une relation gagnant-gagnant entre l’entreprise et le demandeur d’emploi. Pour l’entreprise, ARDAN c’est la possibilité de développer son activité ou lancer un projet en sommeil, validant de fait la pérennité du poste. Pour le demandeur d’emploi, c’est gagner en expertise en pilotant pendant 6 mois le projet de développement de l’entreprise tout en se formant à l’entrepreneuriat et à la gestion de la TPE./PME

Quels sont les avantages pour un demandeur d’emploi ?

Le demandeur d’emploi vient appuyer l’entreprise qui l’accueille dans le développement de son projet : il bénéficie en parallèle d’une formation certifiante pour valider le titre professionnel d’entrepreneur de petite entreprise et d’un chéquier formation-métier d’un montant de 1500 €.TTC.

Le candidat est en mission à plein temps avec le statut de stagiaire de la formation professionnelle : 

  • s’il est indemnisé par Pôle emploi, le paiement de des allocations est maintenu
  • s’il pas indemnisé, la région peut prendre en charge la rémunération selon un barème
  • il bénéficie d’une indemnisation complémentaire de stage d’un montant de 460 Euros nets par mois

A l’issue de la mission, il y a l’opportunité d’être recruté par l’entreprise.

La formation suivie est certifiante (titre RNCP niveau III).

Quelles sont les entreprises éligibles ?

Le dispositif ARDAN s’adresse aux entreprises basées en Région Sud répondant aux 4 critères suivants :

  • Moins de 50 salariés
  • Créées depuis plus d’un an
  • Indépendante de groupes
  • Financièrement et économiquement saines

Existe-t-il un accompagnement ?

Oui, c’est le rôle du promoteur local, à 2 titres :

  1. Le promoteur local aide l’entreprise à expertiser son besoin et à le formaliser dans un dossier de candidature qui sera soumis à l’approbation d’une commission régionale.
  2. Le promoteur local suit le bon déroulé de la mission durant les 6 mois en suivant l’intégration du candidat dans l’entreprise, l’application des outils enseignés au développement du projet et la préparation de la certification finale.

L’UPE 06 est l’un de ces promoteur local pour le département des Alpes-Maritimes.
Il est possible de joindre le référent :
Philippe de BAUDAN au 04 92 27 27 64 ou p.debaudan@upe06.com
et son expert accompagnateur :
Philippe RIQUELME au 06 23 87 62 16 ou contact@azuratec.com

kevin leinster corporate
Philippe de BAUDAN
UPE 06

Philippe RIQUELME
AZURATEC